Pas de « système cassé » chez les personnes avec autisme
Parmi toutes les recherches et les hypothèses pour expliquer les causes de l’autisme, les « neurones miroirs » ont beaucoup fait parler d’eux, mais semblent être finalement écartés.

En effet, l’hypothèse du « miroir cassé » ne se défend plus suite à l’étude d’Autism Research publiée le 28/06/16.
Outre le fait d’avancer sur le chemin des questions/réponses, il est intéressant d’envisager l’usage de cette découverte comme le point de départ de futures études sur « la façon de faire usage de ce fait pour le développement de thérapies possibles ».

Sources :  http://autisme-info.blogspot.fr/2016/08/non-les-personnes-autistes-ne-disposent.html

Neurones miroirs