Un lien entre les ondes du cerveau et la sévérité des troubles


Plus la fréquence des pics d’ondes alpha est basse, plus le quotient intellectuel non-verbal est faible. C’est du moins ce qu’une équipe de chercheures de Californie aurait découvert. Cette découverte pourrait non seulement aider au dépistage, mais également à évaluer le potentiel des fonctions cognitives.

Le test, un électoencéphalogramme, a été effectué sur 97 enfants de 2 à 11 ans, dont 59 autistes, au calme et dans la pénombre, dans un état éveillé mais de relaxation.

L’âge de l’enfant et son QI ont été mis en relation avec la fréquence des pics alpha.

Le résultat de ces recherches amènent sur une piste de traitement qui restaurerait les ondes alpha à leur bon niveau.


Sources :  https://www.topsante.com/medecine/psycho/autisme/autisme-un-nouveau-marqueur-pour-mesurer-la-gravite-des-troubles-619351

Ondes alpha cerveau