07 décembre 2016

L’intervention parentale précoce adaptée a toute son importance

Il est important de former les parents le plus tôt possible. Des chercheurs de l’université de Manchester ont réalisé une étude auprès de 152 enfants de 2 à 4 ans et leurs parents pour évaluer l’impact d’un accompagnement « adapté ». Les familles ont été aléatoirement divisées en deux groupes : dans l’un les parents ont bénéficié d’une formation adaptée. Ils ont notamment appris à mieux décoder les besoins de leur enfant et ainsi être aptes à améliorer leur communication. Dans le second, les enfants ont reçu les soins... [Lire la suite]
Posté par Collectif GEPAP à 12:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

07 décembre 2016

Le zinc à l’aide ?

Le zinc pourrait inverser le comportement d’un gène responsable Une étude néo-zélandaise a mis en relief le potentiel pouvoir de cet oligo-élément indispensable à la croissance, à la réparation des tissus et à la synthèse de l’ADN et des protéines. Il pourrait effectivement avoir des capacités à inverser les déficits de communication entre les cellules du cerveau, comme c’est le cas pour l’autisme. Cela jouerait particulièrement sur le gène SHANK 3 (voir IF n°2 de juillet 2016), très impacté par les mutations dues à l’autisme. La... [Lire la suite]
Posté par Collectif GEPAP à 12:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 novembre 2016

L’appréciation de l’humour peut être apprise

Entre personnes NT et personnes avec autisme… devinez qui pratique davantage l’humour affiliatif !... Les résultats sont les fruits d’une étude publiée dans Psychiatry Research. 4 types d’humour sont utilisés dans la vie quotidienne, dont : 2 type adaptatifs :   * l’humour affiliatif : bienveillant, il réduit les tensions et facilite les      relations. Pratiqué par les personnes qui aiment rire avec les autres.   * l’humour renforçant pour soi-même : très pratique pour «voir le... [Lire la suite]
Posté par Collectif GEPAP à 12:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
03 novembre 2016

Le potentiel thérapeutique des cellules souches dérivées de tissu adipeux humain (hASCs)

La transplantation des cellules souches dérivées de tissue adipeux humain (hASCs) ouvre de nouvelles perspectives d’amélioration des troubles autistiques C’est que ce tend à démontrer une récente étude sur des souris modèles autistes (les troubles sont induits par injection d’acide valproïque : VPA). Cette injection déclenche une recrudescence des comportements répétitifs, une diminution des interactions sociales et une augmentation de l’anxiété. Les résultats ont fait ressortir que ces troubles s’améliorent par la... [Lire la suite]
Posté par Collectif GEPAP à 12:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 octobre 2016

Neurones miroirs

Pas de « système cassé » chez les personnes avec autisme Parmi toutes les recherches et les hypothèses pour expliquer les causes de l’autisme, les « neurones miroirs » ont beaucoup fait parler d’eux, mais semblent être finalement écartés. En effet, l’hypothèse du « miroir cassé » ne se défend plus suite à l’étude d’Autism Research publiée le 28/06/16. Outre le fait d’avancer sur le chemin des questions/réponses, il est intéressant d’envisager l’usage de cette découverte comme le point de départ de... [Lire la suite]
Posté par Collectif GEPAP à 22:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 septembre 2016

Le binôme cerveau/système immunitaire

Connexion entre le cerveau et le système immunitaire... En 2015, une nouvelle méthodologie dans la dissection des cerveaux de souris permettait à une équipe de chercheurs de l'Université de Virginie (US) de découvrir que "le cerveau, comme tous les autres organes, est lui aussi connecté au système immunitaire via le réseau lymphatique", le réseau de vaisseaux qui draine la lymphe. Ce liquide assure la circulation des cellules immunitaires dans le corps et déclenche la réaction immunitaire lorsqu'une infection se présente. Cette... [Lire la suite]
Posté par Collectif GEPAP à 13:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

07 septembre 2016

Une étude suggère que l’autisme n’est pas uniquement dû à un problème neurologique

C’est en altérant des gênes liés aux TSA, seulement dans certains types de cellules nerveuses, puis en analysant les effets, que l’équipe du Professeur en neurobiologie David Ginty a trouvé que l’autisme n’est pas uniquement lié à un problème de développement neurobiologique. En effet, un dysfonctionnement dans la communication des informations sensorielles via le système nerveux périphérique joue un rôle important également. Les chercheurs s’attachent à présent à trouver comment faire baisser le niveau de dysfonctionnement... [Lire la suite]
07 septembre 2016

Un test auditif pour nouveaux-nés

Les travaux de l’université de Rochester ambitionnent de mettre au point un test d’audition qui serait révolutionnaire pour dépister l’autisme beaucoup plus précocement. Il pourrait être utilisé quelques jours après la naissance.  Les premières études montrent un effet réel de l’autisme sur la capacité à traiter et distinguer les sons très semblables (base des sons « OEA » : Oto Emissions Acoustiques). Les recherches doivent approfondir cette piste auprès des nouveau-nés afin de pouvoir mettre en place un outil... [Lire la suite]
Posté par Collectif GEPAP à 13:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 septembre 2016

Le flou de la ligne entre l’autisme et les traits comportementaux

Les différences de comportements sociaux de la population globale seraient également associées aux facteurs génétiques de l’autisme. C’est du moins ce que tendent à démontrer les travaux publiés dans « Nature Genetics ». L’analyse a été effectuée sur un panel de 38000 personnes, avec ou sans autisme. Les risques génétiques seraient présents en chacun de nous. C’est un continuum de facteurs génétiques complexes qui mènerait aux troubles du comportement. Suite à lire sur : Source :... [Lire la suite]
Posté par Collectif GEPAP à 13:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
22 juillet 2016

La protéine MOCOS

La protéine MOCOS : un piste à suivre pour la compréhension des TSA Le 4 août 2015, la revue « Molecular psychiatry » publiait les travaux d’une équipe franco-américaine sur un gêne majeur dans le processus de développement précoce et dont la sous-expression serait susceptible de participer aux troubles du spectre de l’autisme. Les cellules souches olfactives étant les témoins des premières étapes de l’onctogénèse, c’est par simple biopsie nasale que les cherchurs ont identifié les gênes et protéines dont l’expression... [Lire la suite]
Posté par Collectif GEPAP à 21:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,