L’autisme affecte environ 1 enfant sur 68 et il n’existe à ce jour aucun traitement définitif. Ce candidat dans le traitement de l'autisme, bien abouti selon ces travaux d’une équipe du Scripps Research Institute, représente donc un espoir à moyen terme pour les patients atteints de TSA et leurs familles. Ces travaux préliminaires menés sur la souris, montrent en effet que la molécule NitroSynapsine est capable de corriger en grande partie les anomalies électriques, comportementales et cérébrales. Des données présentées dans la revue Nature Communications obtenues certes chez l’animal mais qui portent la promesse de pouvoir rétablir une signalisation électrique « normale » dans le cerveau, dans pratiquement toutes les formes de troubles du spectre autistique (TSA).

Source: Nature Communications 14 November 2017 doi:10.1038/s41467-017-01563-8 NitroSynapsin therapy for a mouse MEF2C haploinsufficiency model of human autism

Plus de 100 études sur l’Autisme et les TSA sur Neuro Blog

Lien : https://www.santelog.com/actualites/autisme-les-promesses-de-la-nitrosynapsine

visuel_synapsine_2