Rapport sur le 3ème plan et prévisions du 4ème

Le 5 mai 2017, les inspecteurs IGEN et IGAS (1) ont remis à la Secrétaire d’Etat à la Santé leur rapport d’évaluation du 3ème plan autisme.
« Peut faire mieux » pourrait-on résumer ! Voire « Doit faire mieux » !

Celui-ci fait ressortir, certes que le 3ème Plan a permis de structurer la politique de l’autisme en France ainsi qu’une avancée des débats, mais globalement encore beaucoup de faiblesses et de manquements, notamment :

- les recommandations de bonne pratique faite par la HAS restent contestées par de nombreux établissements médico-sociaux, et souvent mal appliquées
- des fragilités dans sa construction et sa gouvernance (manque d’outils de transparence, des moyens financiers trop exclusivement médico-sociaux, pas assez d’impulsion au niveau national, pas d’association regroupant toutes les professions de santé concernées, non-définition des critères de représentation des associations, pas assez d’interministérialité).
- des délais trop longs de diagnostic et des reports de dates de création de nouveaux centres d'accueil. En gros, seulement la moitié des places prévues ont effectivement été créées. 
- des besoins des aidants plus importants que ce qui a tout de même commencé à se développer
- des solutions de répit à envisager en fonction de la diversité des situations, non pas uniquement sous l'angle de l'accueil temporaire
- encore trop d'enfants non scolarisés, ou sur trop peu d'heures 
- la formation des professionnels à renforcer pour que les bonnes pratiques soient appliquées

Le 4ème Plan Autisme lancé par le gouvernement sortant, d’une enveloppe de 205 millions d’€, est censé prendre la relève du 3ème en janvier 2018.
  
Les grandes orientations de la commission internationale qui s’est réunie à Paris le 3 avril 2017 (voir article http://gepapautisme.canalblog.com/archives/2017/03/29/35110862.html) devraient se concrétiser dans ce plan,
http://www.dailymotion.com/video/x5l1bkc_commission-scientifique-internationale-sur-l-autisme-du-3-avril-2017_news

(1)
IGEN : Inspections Générales de l’Education Nationale
IGAS : Inspections Générales des Affaires Sociales


Sources : http://www.igas.gouv.fr/spip.php?article606
https://informations.handicap.fr/art-plan-autisme-gouvernement-853-9745.php
https://www.lesechos.fr/politique-societe/societe/0212042402354-plan-autisme-des-avancees-mais-encore-trop-de-lacunes-2084834.php

Plan autisme