Le stylo qui lit !

Idéal pour dyslexiques, mais aussi malvoyants, ce gros stylo électronique doté d’un écran lit à voix haute par synthèse vocale. Un petit haut-parleur permet la diffusion du son, mais il peut également se brancher sur casque pour ne pas gêner l’entourage.
Il est adaptable pour droitiers et gauchers et profite de 6 heures d’autonomie.
« Exam Reader, c’est son nom, est même polyglotte puisqu’il lit en français, anglais, espagnol, allemand et italien !
En France, il est commercialisé en France par la société MySoft, pour tout de même 348 € (avec casque, pochette de rangement et câble USB de recharge).
Pas donné ! Mais peut-être très utiles pour certains ?

Ludovia

Lydie Batilly, orthophoniste passionnée de nouvelles technologies fait l’analyse des outils numériques pour l’apprentissage de la lecture et de l’écriture, notamment pour les enfants dyslexiques et dysorthographiques.
Les dictées vocales (quand le texte s’affiche à l’écran en répétant ce que l’on vient de dire) et synthèses vocales permettent d’oublier la forme donc de porter sa concentration sur le contenu du message, ce qui n’empêchera pas le travail de relecture et correction pour affiner.
La démocratisation des Smartphones et tablettes apportent là une aide précieuse.
Quant au prédicteur orthographique, il offre un choix de mots de différentes orthographes possibles, donc un travail de sélection facilitée à effectuer et dont s’imprégner.

Stylo dyslexie


Sources : https://outilstice.com/2017/03/exam-reader-un-stylo-magique-pour-aider-les-eleves-dyslexiques/
http://www.ludovia.com/2017/01/aide-a-lecriture-dictees-vocales-et-syntheses-vocales-avec-des-outils-nomades/