La transplantation des cellules souches dérivées de tissue adipeux humain (hASCs) ouvre de nouvelles perspectives d’amélioration des troubles autistiques

C’est que ce tend à démontrer une récente étude sur des souris modèles autistes (les troubles sont induits par injection d’acide valproïque : VPA). Cette injection déclenche une recrudescence des comportements répétitifs, une diminution des interactions sociales et une augmentation de l’anxiété.
Les résultats ont fait ressortir que ces troubles s’améliorent par la transplantation d’hASCs, laquelle ramène à une situation de régulation globale.
Il s’agit d’une sorte de cellules souches (CSM), isolées à partir de tissu adipeux.

cellules souches



Sources : https://autisme-info.blogspot.fr/2016/10/des-cellules-souches-derivees-de-tissu.html