Connexion entre le cerveau et le système immunitaire...

En 2015, une nouvelle méthodologie dans la dissection des cerveaux de souris permettait à une équipe de chercheurs de l'Université de Virginie (US) de découvrir que "le cerveau, comme tous les autres organes, est lui aussi connecté au système immunitaire via le réseau lymphatique", le réseau de vaisseaux qui draine la lymphe. Ce liquide assure la circulation des cellules immunitaires dans le corps et déclenche la réaction immunitaire lorsqu'une infection se présente.
Cette découverte que le cerveau n'est pas "à part" permet de revoir les bases de compréhension de nombreuses maladies affectant le système nerveux central et le système immunitaire.
Source : http://www.sciencesetavenir.fr/sante/20150616.OBS0872/decouverte-le-cerveau-est-connecte-au-systeme-immunitaire.html publié le 16/06/2016 http://www.psychomedia.qc.ca/sante/2015-06-02/lien-systeme-immunitaire-cerveau publié le 2 juin 2015.

Cerveau connecté

... connexon entre le système immunitaire et le comportement social

Deux chercheurs, ont déniché un lien caché entre le système immunitaire et la fonction cérébrale sociale.
En effet, ce serait grâce à une protéine, l'interféron (1) gama (IFN-y), que les divers organismes (animaux) testés développent la signalisation immunitaire dans les contextes sociaux.
Un autre a démontré que les souris avaient un comportement atypique et le cerveau hyperactif lorsque l'IFN-y était bloqué.
Outre le fait de conforter l'idée que système immunitaire et cerveau sont liés, cette découverte permet de penser que le corps humain a probablement évolué face aux agents pathogènes et par l'intermédiaire de son système immunitaire, en modifiant certains de nos traits comportementaux.
La recherche poursuit son chemin sur cette voie pour mieux définir l'impact de ce fonctionnement sur l'autisme.
Source : http://www.psychomedia.qc.ca/psychologie/2016-07-15/systeme-immunitaire-comportement-social

Connection cerveau syst

L'absence de la bactérie "Lactobacillus reuteri" pour expliquer l'autisme ?
Les recherches pour le moment effectuées sur des souris mettent en lumière le lien entre faune intestinale et fonctionnement du cerveau. En effet, lorsque la bactérie est introduite dans l'intestin, l'équipe de chercheurs constate une inversion des déficits de comportement sociaux. Par ailleurs, l'alimentation grasse pendant la grossesse serait également facteur de risque.
De plus, il suffit d'analyser la flore intestinale pour savoir si la souris est atteinte d'autisme ou non.
En résumé, la bactérie "Lactobacillus reuteri" est très peu présente dans l'intestin des petits aux comportements autistiques nés de mères nourries avec alimentation riche en graisse.

Source : https://www.letemps.ch/sciences/2016/06/17/autisme-etait-lie-absence-une-bacterie-intestinale

Bactérie Lactobacillus reuteri

(1) Interféron :

Substance fabriquée par l’organisme, et ayant des propriétés antivirales et anticancéreuses susceptibles de s’adapter au fonctionnement immunitaire (système permettant à une personne de se défendre). Il existe donc un rapport étroit entre les interférons, et les capacités du système immunitaire.

Les interférons font partie des cytokines. Ce sont de petites protéines sécrétées par différents types de cellules, ayant une action régulatrice et stimulatrice du système immunitaire. Ils sont fabriqués par les globules blancs.

Il en existe 3 sortes : Alpha, Betha, Gamma
Sources :  http://www.vulgaris-medical.com/encyclopedie-medicale/interferon