De l’autre côté de l’Atlantique aussi, on défend le droit des autistes, le besoin de changement de regard, mais aussi de services pour les familles, ainsi que l’intérêt de la neurodiversité. Témoignage de Jo-Ann Lauzon (directrice de la Fédération québécoise de l’autisme) et d’Elliot (autiste Asperger de 11 ans), Valérie Jeanneret (sa mère, éducatrice spécialisée), d’Isabelle Soulières (neuropsychologue à Montréal), d’Eric Delvin (père d’un jeune autiste de 23 ans), d’Amélier Clément (coordinatrice chez « Action main d’œuvre », mais encore de Lucila Gerrero (autiste et maman d’un garçon autiste de 11 ans, fondatrice d’Aut’Créatif, et artiste peintre numérique et photographe), et encore de Michel Dawson (autiste, chercheuse membre de l’équipe du Docteur Laurent Mottron).

Article de Yannick Villedieu du 30/05/2016 sur : http://www.lactualite.com/societe/repenser-lautisme/

Ouverture visage