Selon une étude française, l’ocytocine, administrée par voie nasale, améliore le comportement des personnes avec autisme.

L’ocytocine est une hormone tonifiante, fabriquée dans l’hypothalamus (zone du cerveau régulant de nombreuses fonctions de l’organisme) et la post-hypophyse (partie postérieure l’hypophyse). Elle est secrétée au moment de l’accouchement et favorise également la lactation. Son rôle est également reconnu dans l’attachement maternel, le contact social, la gestion des émotions, et plus globalement dans les relations affectives mère-enfant, entre amoureux. C’est pourquoi on l’appelle facilement “l’hormone de l’attachement”, “l’hormone de l’amour”, le “neurotransmetteur du bonheur ».
Le bien-être induit par ces relations procure apaisement et sentiment de sécurité. Son taux augmente dans l’organisme lorsque l’on se sent en confiance.

Des tests ont été effectés par une équipe du Centre de neuroscience cognitive du CNRS à Lyon, en collaboration avec le Dr Marion Leboyer de l’Inserm, hôpital Chevalier de Créteil, sur un panel de 13 personnes porteuses d’autisme de haut niveau ou du syndrome d’Asperger.
Les résultats montrent que l’inhaler permet une meilleure identification des comportements d’autrui, une adaptation des leurs en conséquence et une diminution de la peur des autres.
Les travaux de recherche doivent se poursuivre sur l’étude des effets à long terme et l’amélioration de la vie quotidenne.

Sources principales : http://www.7sur7.be/7s7/fr/1522/Societe/article/detail/1068049/2010/02/16/Une-hormone-ameliore-les-contacts-sociaux-d-autistes.dhtml  Article publié le lundi 23 mai 2016
http://www.allodocteurs.fr/grossesse-enfant/enfant/l-ocytocine-l-hormone-de-tous-les-attachements_8849.html
Article  du Dr Charlotte Tourmente, publié en  novembre 2012

Ocytocine